Cusco

Je suis à Cusco et sa région pour quelques jours. Je loge à l’Hostal Frankenstein, tenu par un Allemand expatrié au Pérou.

Le but principal de mon séjour à Cusco est la visite du Machu Picchu mais avant j’en profite pour visiter la ville et les sites Incas des environs :

Jour 1

Visite de la ville, en particulier le site de Qorikancha, un ancien temple Inca sur lequel une église coloniale a été construite. En fin de journée, je pars à la recherche de la fameuse pierre à 12 angles. Après avoir rechercher l’endroit sur un plan et finalement trouvée j’en ai déduit la méthode suivante : Depuis la Place d’Armes prendre la rue qui monte le long de la cathédrale. Continuer tout droit jusqu’à rencontrer en attroupement de touristes, c’est-là. Généralement il y a aussi un gars déguisé en Inca avec lequel ils peuvent se faire prendre en photos.

Jour 2

Le deuxième jour je décide de visiter les ruines de Pisac. Je prends un bus le matin pour Pisac qui se trouve à un peu moins d’une heure de Cusco pour la modique somme de 2.5 soles (< 1 CHF). Une fois sur place, deux solutions pour arriver en haut des ruines : 1. La marche, 2. le taxi. Je choisis la deuxième solution. Mais le prix est nettement plus élevé que celui du bus : 25 soles pour… un trajet de moins de 10 km. Une fois en haut je visite les ruines du sommet avant de redescendre à pied, pour profiter des ruines qui se trouvent plus bas, il convient de choisir le bon chemin. Quand on se trouve face au sommet (en venant depuis la route), il faut prendre celui qui passe sur le côté gauche. Après avoir rencontré quelques petites constructions, on en trouve de plus importantes un peu plus bas. De ce point, à nouveau deux chemin permettent d’atteindre le village de Pisac.

Jour 3

Le troisième jour je visite les quatre principaux sites qui se trouvent au nord de Cusco : Tambomachay, Pukapukara, Q’enqo et Sacsayhuamán. Comme le jour précédent, je prends le bus qui va à Pisac et je demande au chauffeur de me laisser au niveau de Tambomachay, le site le plus éloigné (à environ 10 km de Cusco). Je visiterai les sites suivants en revenant à pied en direction de Cusco.

Jour 4

C’est aujourd’hui que je prends le train pour Aguas Calientes, le village qui se trouve en contre-bas du Machu Picchu. Le train part d’Ollantaytambo en fin d’après-midi. Je pars de Cusco le matin en prenant un bus pour Chinchero, un village typique connu pour son église coloniale et son marché dominical. On y trouve également des ruines incas.

De là, je prends un taxi. Pour 100 soles, il m’emmènera jusqu’à Ollantaytambo en passant par les terrasses de Moray et aux Salinas de Maras. Le premier site est constitué de terrasses concentriques. Elles auraient servis à l’époque inca à faire des essais pour l’agriculture, la température augmentant en fonction de la profondeur. Le deuxième site est constitué de bassins en terrasses. Ils sont alimentés par une source d’eau salée et l’évaporation de l’eau contenue dans les bassins permet d’en récupérer le sel.

J’arrive finalement à Ollantaytambo. J’en profite pour aller manger quelque chose avant de me rendre à la gare.

Tags from the story
, ,